Vous êtes ici

Affiliate marketing

Que diriez-vous d'attirer plus de visiteurs sur votre site Web ? Des visiteurs ciblés, intéressés par votre/vos produit(s) ? En outre, vous ne souhaitez pas payer au clic, mais uniquement en cas de conversion ? Et vous souhaitez définir vous-même combien vous allez dépenser, pour que le résultat ne soit pas déficitaire pour votre entreprise ?

Dans ce cas, l'Affiliate Marketing vous apporte la réponse ! Vous pourrez vous adresser à un grand groupe de visiteurs potentiels qui, en l'absence, n'entrerait probablement pas directement en contact avec votre entreprise. Sans compter que pour ces utilisateurs, vous ne payez qu'au moment où une transaction a effectivement lieu et cette commission vous la fixez vous-même !

Tentant, mais comment ça marche ?


Les principes de base de l'affiliate marketing

Les 3 parties prenantes de l'Affiliate marketing:

  • Publisher: une personne ou une entreprise disposant de contenu sur un site Web et qui souhaite se faire de l'argent via une newsletter ou une appli sur ces canaux. Ils relaient les utilisateurs ou visiteurs vers un annonceur au moyen de bannières, de liens textuels ou de formulaires (également connu sous le nom de matériel publicitaire).

  • Annonceur : un annonceur est une entreprise, généralement une entreprise e-commerce, qui met à disposition le matériel publicitaire destiné à attirer les visiteurs vers le site Web ou l'appli afin d'y entreprendre une action. Cette action est alors récompensée par une commission au publisher. Il peut s'agir d'un montant fixe par objectif, tout comme d'un pourcentage sur les bénéfices de la transaction.

  • Réseau d'affiliation:le réseau d'affiliation agit comme intermédiaire entre le publisher et l'annonceur. Il se charge de ce qui suit:

    • la technologie qui enregistre les objectifs et les relaient vers les publishers
    • le processus financier des commissions et des paiements et versements entre les publishers et les annonceurs
    • l'effet réseau, assurant tout d'abord un nombre suffisant de publishers pour une entreprise et un nombre suffisant d'entreprises pour que les publishers puissent choisir

Ce qui précède résume dans les grandes lignes le principe de fonctionnement, mais comment en tirer parti pour développer votre entreprise ?


Il convient d'analyser en premier lieu votre entreprise et vos produits.

L'affiliation est-elle utile pour vous ? Votre marge est-elle suffisante pour en payer éventuellement une partie? Êtes-vous également actif sur d'autres canaux de marketing ? Souhaitez-vous et pouvez-vous approcher un grand groupe cible potentiel?

Êtes-vous également à même de fournir un grand nombre de produits de manière rentable, par exemple au moyen d'un product feed ? Ce dispositif offre de nombreuses possibilités, par exemple l'option de choisir soi-même les meilleurs produits. Et vous pouvez aussi créer les bannières qui reflèteront au mieux la marque et qui sont aussi fortement orientées conversion.


Rémunérations

Il existe un grand nombre de modes et de formats de rémunération. Les plus courants sont:

  • CPL: Cost per lead ou le coût d'un lead. Il peut s'agir de l'inscription à une newsletter, tout comme d’ailleurs d'un formulaire de devis complété. Cette rémunération est généralement comptabilisée par montant. 1 lead vaut donc 10 euros.
  • CPS: Cost per sale. Le coût par transaction peut être défini sous forme d'une valeur fixe ou d'un pourcentage sur le chiffre d'affaires. L'entreprise A accorde par transaction de 100 euros une rémunération de 7 euros ou 7% du chiffre d'affaires.

Il est également possible d'utiliser différentes échelles selon une variété de produits et/ou de périodes. Autrement dit, il convient de spécifier séparément que vous êtes disposé à payer de manière standard pour tous les produits par exemple une commission de 7%, mais que pour un produit saisonnier, elle sera de 9%.

D'autres modes de rémunération sont le CPC et le CPM, mais nous avons constaté que ceux-ci n'ont occasionné que des problèmes dans le passé. La raison ? Un grand nombre de personnes qui ne sont aucunement intéressées par votre produit et/ou votre site Web sont dirigées vers votre site Web. Les taux de bounce ratio’s atteignent alors 95% et davantage, des leads de qualité médiocre par conséquent.

Acceptation des leads ou transactions

A la différence d'autres canaux de marketing en ligne, il vous faut avaliser ou refuser chaque lead ou transaction avant d'approuver la commission pour les publishers.

Le délai d'acceptation des leads correspond souvent à la période de retour des commandes e-commerce. Vous évitez ainsi que la commande soit retournée après la passation de la commande et le versement de la commission.

Lors de l'acceptation des transactions, il convient de vérifier que la transaction est effectivement imputable au publisher, car il existe des astuces pour augmenter la commission.

Quelques exemples:

  • Proposition de marque par moteurs de recherche: les publishers tenteront de proposer votre marque au moyen de moteurs de recherche. Ils peuvent ainsi obtenir des transactions moins chères au moyen de votre marque et augmenter leurs propres bénéfices. Il convient donc de le vérifier en profondeur & de continuer à le faire.
  • Cookiedropping: une méthode encore largement utilisée est le cookiedropping, par exemple par l'intermédiaire du département marketing ou du service à la clientèle. De quoi s'agit-il précisément ? Un lien est envoyé vers une personne au sein de l'organisation et il est cliqué. Ce clic dépose un cookie sur l'ordinateur d'un collaborateur du service à la clientèle par exemple. La prochaine fois que cet ordinateur est utilisé pour passer une commande sur le site Web (par exemple, pour aider un client), la transaction est attribuée à ce publisher.
  • Sites Web code d'action: en cas d'utilisation fréquente de codes d'action, les clients tenteront d'activer un code d'action. L'utilisateur paie et le site Web code d'action n'a apporté aucune valeur ajoutée à votre entreprise. Il est important de le vérifier en continu.
  • Dédoublement: le dédoublement de vos canaux est également très important dans ce contexte. Lorsqu'une transaction provient d'un Google Adwords et qu'elle y est considérée comme une conversion ET que le programme d'affiliation aussi la considère comme une transaction, vous payez deux fois et les deux canaux ont les mêmes statistiques de transactions. Pour le résoudre, il convient de dédoubler les canaux de marketing.

Un autre point à vérifier en plus du dédoublement des canaux de marketing est la durée de vie des cookies.


La durée cookie est la période durant laquelle un lead donné ou une transaction donnée peut être imputé(e) aux publishers. Cette période est attribuée au début de chaque campagne. La durée de vie standard des cookies est de 30 jours, elle peut atteindre 100 jours pour certaines campagnes.

Cela signifie que le publisher reçoit la commission pour une personne qui a été relayée par le publisher et qui a effectué une transaction au cours des 100 jours écoulés. Il est dès lors important d'identifier la durée moyenne d'une transaction.

La période à prendre en compte court depuis la première fois que la personne A a visité le site Web jusqu'au moment où la conversion de cette personne a lieu. Nous recommandons de paramétrer la durée de vie des cookies dans les limites de cette période.

L'identification des différents modes de commission des réseaux d'affiliation est tout aussi importante que la commission que vous payez au publisher.


Modes de rémunération des réseaux d'affiliation

2 modes de commission sont généralement distingués. Le CPS qui comprend ou non les frais du réseau d'affiliation et se traduit donc par une différence en termes de facturation. L'exemple chiffré ci-dessous vous l'explicite:

Vous disposez de 10 euros pour une transaction. Ce montant s'entend frais de réseau compris, qu'ils vous imputent à hauteur de 30%.

Au moment de la transaction, vous payez 10 euros en tant qu'entreprise. Le publisher reçoit 7 euros et 3 euros vont au réseau d'affiliation.

Vous pouvez ainsi le régler hors frais du réseau d'affiliation, ce dernier obtenant encore toujours 30%. Dans ce cas, le publisher reçoit donc 10 euros et le réseau d'affiliation perçoit encore toujours 3 euros. En tant qu'entreprise, vous perdez alors 13 euros par transaction.

Ces points sont à bien analyser, puisqu'ils ont des répercussions sur le ROAS et le rendement de vos campagnes. C'est un sujet que nous connaissons bien et nous pouvons vous accompagner. Pour terminer, la question ultime:


En quoi OMCollective peut-il vous être utile ?

Notre vaste expérience sur le marché d'affiliation en Belgique et aux Pays-Bas nous met à même de mettre sur pied rapidement des campagnes rentables et optimales pour une grande variété de secteurs.

Nous vous guidons dans votre choix des réseaux d'affiliation et de leur portée en fonction de votre entreprise. Chaque réseau d'affiliation a sa spécialisation et nous pouvons vous conseiller.

Grâce à la gestion des programmes d'affiliation, nous pouvons aussi aligner les messages de marketing sur les autres canaux et vérifier qu'ils ne pratiquent pas le Brandbidding.

La mise en œuvre d'un modèle d'attribution nous permet de calculer avec précision la valeur ajoutée de tout publisher et comment l'utiliser et obtenir en fin de journée le ROAS que vous visez en tant qu'entreprise.

Contactez-nous pour un entretien.

Contactez-nous directement